Méditation de la semaine : Octobre 2019

Méditation de la semaine : dimanche 6 octobre  2019

Puiser dans les Ecritures

 

Puiser dans les Ecritures régulièrement n’est pas sans effet bénéfique.

Le roi David a dit dans le Psaume 1 : « Heureux qui ne suit pas les conseils des gens sans foi ni loi… Ce qu’il aime, au contraire, c’est l’enseignement du Seigneur ; il le médite jour et nuit. »

Une autre personne a dit : « Si nous ne voulons pas mourir d’anémie spirituelle, il faut alimenter notre esprit. Nous devons en permanence avoir le plein de notre esprit de même que, pour une voiture puisse rouler, on n’attend pas que s’épuise l’essence. » (Mère Térèsa)

Méditation de la semaine : dimanche 13 octobre  2019

Jésus-Christ : L’alliance perpétuelle

Dieu, le Père, agit toujours selon sa parole. Sa parole est « Oui et Amen » !  Lorsqu’il a dit à Abraham : « j’établirai une alliance perpétuelle avec toi et ta descendance », il l’a fait.

Lors de l'ancienne alliance, Moïse a pris le sang des taureaux et l’a répandu sur le peuple en disant: « Voici le sang de l'alliance que l'Eternel a faite avec vous selon ces paroles » (Exode 24.8).

Mais tout cela était l'ombre des choses à venir, car Dieu avait en réserve une alliance parfaite.

Jésus est venu à la place des taureaux, il est venu une fois pour toute et l'alliance perpétuelle s’est faite avec son sang : en effet, Jésus a dit : « Car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés » (Mathieu 26.28).

  • Le sang de Jésus nous lie au Père à jamais.
  • Le sang de Jésus est répandu pour plusieurs : Tout le monde peut en bénéficier sans exception.
  • Le sang de Jésus enlève les péchés : tous les péchés sans exception.

                                                                                    

Il est important de savoir que le péché  (désobéissance, manque de pardon, amertume, dispute, mensonge, vol, convoitise,…), c'est la mort ; mais le sang de Christ enlève le péché (la rémission : Mt 26.28 ; Ep 1.7).

Nous avons tout à gagner en Christ !

 

Méditation de la semaine : dimanche 20 octobre  2019

La louange personnelle

« Moi, je suis malheureux et souffrant : O Dieu, que ton salut me relève ! Je louerai le nom de Dieu par un cantique, je le magnifierai en le célébrant : Cela est agréable à l'Éternel. » (Ps 69.30-32) 

« Que tous ceux qui te cherchent s'égaient et se réjouissent en toi ! Que ceux qui aiment ton salut disent sans cesse : Exalté soit Dieu ! » (Ps 70.5) 

« Et moi, j'espérerai sans cesse, je te louerai de plus en plus. Ma bouche racontera ta justice, ton salut, tout le jour. » (Ps 71.14,15). 

En quelques phrases dans ces Psaumes qui se suivent, David m’a appris quelque chose dont je ne mesure certainement pas encore l’importance : la richesse de la louange personnelle.

Je sais rendre grâces…Oh, je le fais, de tout mon cœur !

Mais est-ce que je sais louer Dieu, dans le secret de ma chambre ? Pourtant, Il aime cela !

Et je crois qu’Il bénit ceux qui le louent ainsi ! Car il y a dans les paroles de David – malgré ses détresses – tant de joie et d’allégresse !

Que je sois comme un petit enfant, à genoux, à l’écoute, pour apprendre de mon Père les vertus de la louange personnelle…

Oui, Eternel, mon Dieu, toi qui m’as tant donné, que j’apprenne à te célébrer comme tu le mérites. Amen !