Méditation de la semaine : Janvier 2019

Méditation de la semaine : dimanche 6 janvier 2019

Tentons quelque chose !

 

Dimanche, Nicolas nous encourageait à « tenter quelque chose » pour Dieu. Nous nous sentons loin de Dieu ? Nous sommes insatisfaits de notre relation avec Lui ? « Tentons quelque chose » ! Pour cela, quelques paroles de prédicateurs pour nous aiguiller :

« C’est notre responsabilité personnelle de grandir spirituellement. »

« Ne confondons pas activités avec accomplissements. »

« Ne cherchons pas la facilité. »

« Si tu veux accomplir quelque chose d’éternel, il va falloir t’aligner sur le plan de Dieu. »

« Qu’est-ce que je veux vraiment accomplir ? Quels pas dois-je faire pour y parvenir ? »

« Associe-toi aux bonnes personnes. »

2 Timothée 3.16-17 :

« Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. »

Méditation de la semaine : dimanche 13 janvier 2019

Dieu est ma délivrance

 

En Esaïe chapitre 12, le prophète parle du retour du peuple, quand il reviendra de l’exil. Ce sera pour le peuple un temps de joie et de consolation, et Israël s’écriera :

« Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance et je ne craindrai rien ; car l'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges ; c'est lui qui m'a sauvé ». (Esaïe 12.2)

« Célébrez l'Eternel car il a fait des choses magnifiques ». (Esaïe 12.5)

Mais ces paroles s’appliquent aussi à chacun d’entre nous. Comme autrefois le peuple d’Israël, parfois, nous déplaisons à Dieu. Parfois nous l’attristons. Mais, quand nous revenons à Lui, il se réjouit, détourne sa colère et nous offre consolation et joie !

« Tu diras en ce jour-là : Je te célèbre, ô Éternel ! Car tu as été irrité contre moi, Ta colère s'est détournée, Et tu m'as consolé ». (Esaïe 12.1)

La joie que Dieu donne à celui qui revient à Lui est la chose la plus magnifique qui soit ! Oui, « Célébrez l'Eternel car il a fait des choses magnifiques » !

Méditation de la semaine : dimanche 27 janvier 2019

Des paroles assaisonnées de sel

Paul, dans la première partie du chapitre 1 de la lettre aux Colossiens, remercie Dieu par une prière de reconnaissance pour les progrès de l'Evangile. L'Apôtre écrit : « La bonne nouvelle se répand et porte des fruits dans le monde entier » (1.6) La reconnaissance pousse Paul à faire des demandes à Dieu pour l'Eglise, pour les frères. Plus loin, Paul nous demande de remercier avec joie Dieu le Père pour son Royaume de lumière et parce qu'il nous a délivrés du mal, par le pardon de nos péchés.

Un esprit de reconnaissance doit nous pousser à prononcer des paroles toujours agréables et pleines, remplies d'intérêt ; des paroles ASSAISONNEES DE SEL, à la manière d'une mélodie. Auparavant, le sel était employé pour arrêter le processus de la corruption, de la décomposition des corps. Jésus nous décrit comme devant être le sel de la terre, le sel du monde. Nos actions, notre témoignage, doivent aussi restreindre la corruption dans le monde, dans nos vies. Du sel…, du sel.., pour lutter contre le sucre ( sucre = péché).

Parler à Dieu pour parler de Dieu. Seule la prière nous donne le discernement et les forces nécessaires pour proclamer la bonne nouvelle. Avec les bons mots, pour toucher, pour interpeller, pour porter du fruit dans le monde entier.