Méditation de la semaine

Un cœur selon Dieu

Un cœur de pierre, un cœur obtus est-il aussi réceptif, sensible, gentil qu'un cœur de chair ouvert aux autres ?

L'Esprit nous enseigne – et l'Ecriture nous appelle à – un changement VRAI, salutaire, digne du Royaume de Dieu.

Avec Dieu, notre Roi, nous aspirons à délaisser notre cœur de pierre – qui nous est parfois si cher – pour revêtir  notre cœur de chair, Christ, à l'image de Jésus, à l’image des enfants, aussi. 

…Laisser tendrement Dieu attendrir notre pauvre cœur, notre âme… Changer le monde ? Je ne sais pas ... 

Cependant, à ce sujet, l'Abbé Pierre a dit : « Le monde change à chaque fois que quelqu'un partage, à chaque fois que quelqu'un écoute. »

Le sel, la lumière, nous en  connaissons la source.

Approchons-nous de Dieu, prions pour être un peu plus gentils, un peu plus tendres, avec sagesse, discernement.

« Mon fils, donne-moi ton cœur. » (Proverbes 23.26)